Cannabis : une rupture dans l’approvisionnement rend les consommateurs malades

Personne en train de fumer

A la campagne, les consommateurs de cannabis ne peuvent plus être approvisionnées à cause du confinement. La situation devient dangereuse pour la santé des personnes dépendantes. Explications.

Une véritable nécessité

Les consommateurs réguliers de cannabis ne peuvent se passer de cette substance qui est devenue une véritable nécessité. Mais à cause des mesures de confinement imposées pour lutter contre le Coronavirus, l’approvisionnement dans le milieu rural est devenu trop compliqué.

Cependant, le manque de cannabis est en train de provoquer des situations dangereuses pour les personnes dépendantes. En effet, un arrêt brutal peut générer de graves problèmes de santé.

De l’insomnie à la dépression

Pour trouver du cannabis, certains français errent dans les rues mais pour ceux qui vivent en zone rurale c’est peine perdue. En effet, par exemple, aux alentours de Gisors, le malaise est bien là pour les consommateurs qui n’ont aucun moyen d’être approvisionnés.

D’après le témoignage de certains habitants, les banlieues seraient servies en premier et la campagne serait quant à elle servie en dernier. Faute de mieux, certains consommateurs seraient en train d’inhaler des anciennes livraisons qu’ils avaient décidé de ne pas fumer à cause de leur mauvaise qualité.

Dans cette situation critique, les symptômes liés au manque ou à la mauvaise qualité des substances peuvent être impressionnants. Insomnie, maux de tête, colère, tristesse, dépendance, sueurs froides, dépression, l’état de santé de certains peut devenir inquiétant.

Un isolement total

Pour beaucoup de français le fait de ne plus fumer de cannabis les a rendu « malades ». La seule solution est donc de s’isoler jusqu’au déconfinement. D’après les témoignages de consommateurs vivant en Normandie, ils auraient décidé de ne plus communiquer avec leurs proches.

En outre, ils tourneraient en rond toute la journée et même la nuit car trouver le sommeil serait devenu impossible.

Une situation très tendue

Et pourtant, au début du confinement, les consommateurs ne pensaient pas avoir à subir un tel manque. Il est bon de rappeler que l’approvisionnement en cannabis est totalement illégal en France. Autrement dit, ils n’ont aucun autre moyen de s’en procurer.

Un consommateur régulier résidant à Gisors explique que les quinze premiers jours de confinement semblaient normaux. Mais que très rapidement, son vendeur habituel ne répondait plus et qu’il avait alors compris que la situation serait de plus en plus tendue.

En conclusion, le problème du cannabis en France est un sujet brûlant et il le sera encore longtemps après le déconfinement.

Bannière 728x90
Vos amis aimeraient sans doute être au courant !

Laisser un commentaire sur "Cannabis : une rupture dans l’approvisionnement rend les consommateurs malades"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*