Découvrez pourquoi et quand vous devriez consulter un chiropracteur

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Quand consulter etiopathe
Table des matières

La chiropratique est un mode de traitement manuel basé sur le recours à certaines manœuvres visant à détendre et à relâcher les muscles, les articulations et les nerfs. Le chiropraticien peut traiter un large éventail de maladies et de problèmes. Elle constitue d'ailleurs une solution très intéressante à la plupart des maux de la vie quotidienne.

Qu’est-ce que la chiropratique ?

Le chiropraticien assure la détection, le traitement et le soulagement de la douleur et des pathologies liées au dos, à la colonne vertébrale et aux articulations. Le chiropraticien œuvre en faveur de la prévention de tout dysfonctionnement squelettique.

therapie chiropratique

À ce jour, le domaine de la chiropratique est toujours peu connu. Seulement quelques Français savent exactement à quoi elle remédie. Elle associe plusieurs approches disciplinaires de la santé en vue de favoriser le bien-être général du patient. 

La chiropratique est réalisée suivant trois phases : 

  • phase 1 : destinée à traiter l'urgence et la douleur ; 

  • phase 2 : consacrée aux corrections en quelques sessions réparties sur quelques semaines ou quelques mois ; 

  • phase 3 visant à stabiliser la situation : le chiropraticien examine son patient 1 à 2 fois par an.

Quand doit-on consulter un chiropracteur ?

De nombreuses affections du système locomoteur peuvent être prises en charge et traitées dans le cadre de la chiropratique. Ces troubles comprennent :

  • les douleurs lombaires (lumbago mécanique), les douleurs cervicales, les douleurs du coccyx

  • la sciatique ;

  • les maux de tête liés aux cervicales ;

  • les étourdissements ;

  • le torticolis ;

  • les lumbagos ;

  • les souffrances affectant les genoux, les talons, les omoplates, les épaules…

  • la tendinite et l'épicondylite latérale.

A lire aussi :  Comment solliciter le plus de muscles possible en faisant du rameur ?

Comment se déroule une séance de chiropraxie ?

Soucieux d'apporter le meilleur soulagement possible à son patient, le chiropracteur :

  • dresse un diagnostic complet du patient à la première consultation ;

  • réalise un entretien avec le malade, dans le but de découvrir les motifs de sa visite, son historique familial et médical, sa situation personnelle et professionnelle, etc. ;

  • effectue une consultation du corps ;

  • peut solliciter la réalisation de certains examens supplémentaires (radio, analyses biologiques, etc.) ;

Par la suite, selon la nature du problème, le praticien vous proposera différents soins. Il procède à diverses opérations de manipulation au niveau du dos : des articulations, des muscles, de la colonne vertébrale, des tendons, au niveau des ligaments aussi. Le praticien propose des mouvements curatifs ou préventifs et peut utiliser au besoin des moyens de physiothérapie sur les régions endolories.

Pour ce qui est de la fréquence de consultations, celle-ci dépend de l'origine et de la durée de l'apparition de la douleur. Ainsi, si un patient vient pour des douleurs apparues il y a deux jours, une seule séance suffira, alors que pour quelqu'un qui souffre par exemple depuis plus de deux ans, il faudra trois à quatre séances. 

Notez par contre que si vous êtes enceinte et que vous souffrez de certaines douleurs, il vaut mieux se diriger vers un ostéopathe.

En quoi diffère la chiropraxie de l'ostéopathie ?

La chiropraxie est une formation qui exige 5 ans d'études dispensées dans l'Institut Franco-Européen de Chiropraxie, et qui comprend une formation clinique de 15 mois. Cette formation est standardisée partout dans le monde. Ce qui signifie que le chiropracteur, de nationalité française, américaine ou australienne, recevra une formation parfaitement identique. La chiropraxie est une profession dont l'expertise sur la colonne vertébrale est officiellement reconnue par l'OMS.

A lire aussi :  Manger du poisson pour lutter contre la dépression

Le chiropracteur et l'ostéopathe sont tous deux des praticiens en médecine manuelle et non médicamenteuse. La chiropraxie est une pratique médicale qui se concentre principalement sur la colonne vertébrale et sur le système articulaire. En revanche, l'ostéopathe considère que le corps est un tout. Son approche est par conséquent plus globale que celle de la chiropraxie, qui est considérée comme plus ciblée.