Insuffisance cardiaque chez les personnes âgées : comment améliorer son confort au quotidien ?

Infirmière et dame agêe dans un lit d'hôpital

L’insuffisance cardiaque est une pathologie courante chez les personnes âgées. Le symptôme principal se traduit par un essoufflement à l’effort, même parfois, au repos. Cependant, il existe d’autres symptômes qu’il faut traiter afin d’être plus à l’aise au quotidien. Nous allons voir quels sont ces symptômes et comment les diminuer.

Les symptômes de l’insuffisance cardiaque

Lorsqu’un patient est atteint d’une insuffisance cardiaque, son cœur n’a plus la possibilité d’assumer correctement son travail de pompe. Par conséquent, le corps doit compenser et les symptômes suivants apparaissent :

  • essoufflement à l’effort et au repos dans les cas les plus prononcés
  • fatigue constante
  • palpitations
  • rétention d’eau et gonflement des jambes
  • douleurs thoraciques et sensation d’oppression
  • toux en cas de présence de fluides dans les poumons
  • respiration sifflante et difficulté à respirer en position couchée

Le symptôme le plus fréquent et le plus handicapant est l’essoufflement. C’est pour cela que les cardiologues tentent de soulager ce symptôme à l’aide de médicaments bêtabloquants. Ce traitement permet aussi de diminuer les palpitations. Cependant, les personnes âgées souffrant d’insuffisance cardiaque doivent se reposer à cause de la fatigue déclenchée par la maladie et pour éviter de faire travailler le cœur. Afin d’être plus à l’aise au quotidien, il convient de bien choisir des pantoufles pour personnes âgées, par exemple et de mettre des bas de contention, pour favoriser le retour veineux et limiter la gêne entraînée par la rétention d’eau. De plus, il est important d’accompagner les patients et de les aider dans les tâches quotidiennes qui peuvent être insurmontables à cause de la fatigue prononcée et des douleurs.

Quelles sont les causes de l’insuffisance cardiaque chez les personnes âgées ?

Généralement, les insuffisances cardiaques sont dues à une insuffisance coronarienne, une hypertension artérielle, ou une maladie valvulaire. Il existe également des insuffisances cardiaques secondaires, déclenchées par des cardiomyopathies, des cardiopathies thyroïdiennes, des endocardites, etc. Cette pathologie peut s’installer progressivement et les symptômes ne sont pas toujours perceptibles, les patients pensent alors que la fatigue est due à l’âge et ne consultent pas. Ainsi, la maladie peut se déclarer subitement sur un cœur sain, ou déjà malade, à travers un infarctus, une embolie pulmonaire, ou des déséquilibres comme de l’anémie, des arythmies, la maladie de Paget, etc.

Quelles sont les mesures de prévention ?

Tout d’abord, afin de limiter les risques d’insuffisance cardiaque, il convient de réduire les facteurs qui peuvent entraîner cette pathologie, comme le tabac, l’alcool, une activité physique insuffisante, ou une alimentation déséquilibrée. De plus, il est primordial de faire des bilans de santé régulièrement et de consulter un médecin, dès l’apparition de symptômes suspects, comme l’essoufflement et la rétention d’eau.

Bannière 728x90
Vos amis aimeraient sans doute être au courant !

Laisser un commentaire sur "Insuffisance cardiaque chez les personnes âgées : comment améliorer son confort au quotidien ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*