La VSM est-elle de bonne qualité ?

Couper de la viande

Si vous souhaitez cuisiner une viande tendre et sans os, la VSM est l’idéal que vous pouvez obtenir sur le marché. Cependant, beaucoup doutent encore de sa qualité, car aucun éclaircissement n’est donné sur sa fabrication. Que devez-vous donc savoir sur la VSM ? Voici tout ce que vous avez à savoir dans cet article pour en apprendre davantage sur le sujet.

Quelques étapes de la fabrication

Il existe deux grands procédés de fabrication qui influencent l’obtention des VSM. Il s’agit de la haute pression et de la basse pression. Au préalable, les matières premières sont traitées dans une cuve. Ensuite, pour achever le processus de transformation, certains équipements spéciaux comme ceux proposés par Lima France sont utilisés pour garantir la préservation des fibres. En réalité, l’usage de ces outils dotés d’une technologie adaptée permet d’obtenir des produits sains après la fabrication. La vitesse, la tension et le rendement des appareils sont également quelques paramètres qui influencent la qualité de la VSM.

La haute pression

Au cours de cette étape, 70 % de la matière recueillie est destinée à la consommation humaine et les 30 % restant pour les animaux. La carcasse est broyée et passée sous haute pression dans des filtres comportant des orifices robustes très petits. De cette opération est obtenue une pâte fine qui conserve la structure de la viande et qui est par la suite transformée en produit fini.

La basse pression

Les produits issus de ce procédé ressemblent généralement à de la viande hachée. La carcasse est donc broyée moins finement dans des filtres ayant des orifices plus larges. Il existe des technologies avec un rendement précis qui réalisent facilement cette opération.

De la viande hachée

Les mesures d’hygiène

Les mesures d’hygiène sont des paramètres non négligeables qui conditionnent la qualité de la viande. En réalité, il est important de prévenir les risques microbiologiques qui peuvent intervenir dans le processus de transformation. Ainsi, les entreprises veillent à la propreté des machines, du matériel et des locaux.

Les précautions prises

Pour des questions de goût et de sécurité, il convient de bien conserver la VSM. De ce fait, l’état de santé du personnel devant participer à la fabrication est régulièrement contrôlé pour maîtriser les microbes. De plus, les outils utilisés sont nettoyés et désinfectés avant et après cette opération jusqu’à la consommation.

Traitement de la viande

Les graisses contenues dans la viande étant nuisibles à votre bien-être, elles doivent être traitées efficacement pour faciliter la digestion. À cet effet, une séparation est réalisée avant même de faire intervenir les machines. La VSM ainsi obtenue après la transformation est saine.

Quelques inconvénients à la VSM

Malgré la qualité certaine de la VSM, certaines structures spécialisées dans la vente de ce produit ne respectent pas les mesures d’hygiène à 100%. Pour finir, plusieurs fabricants ne se soucient pas de la santé de la viande avant de la faire passer dans les séparatrices. Il est donc important de faut souligner qu’une VSM peut être de bonne qualité si les mesures d’hygiène sont suivies à la lettre.

Bannière 728x90
Vos amis aimeraient sans doute être au courant !

Laisser un commentaire sur "La VSM est-elle de bonne qualité ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*