Les bienfaits de l’ostéopathie pendant la grossesse

La grossesse est un chamboulement pour le corps d’une femme. L’organisme est mis à rude épreuve pour faire place à l’embryon, puis lorsque le fœtus se développe. Le corps doit s’adapter à ces nombreux changements et trouver la bonne posture. L’ostéopathie est une médecine douce qui aide à aborder la grossesse de manière plus confortable. Se sentir à l’aise avant, pendant et après la grossesse est bénéfique pour la future mère et l’enfant.

L’ostéopathie pendant la grossesse

La grossesse se déroule en trois cycles, on parle de façon générale en trimestre. Les maux ressentis divergent d’une femme à l’autre et évoluent au cours de la gestation. Pour rendre cette période plus agréable, consulter un ostéopathe est une solution efficace pour mieux appréhender les petits désagréments du quotidien.

Lors du premier trimestre, de nombreux changements s’opèrent. Dans certains cas, les femmes sont sujettes à des nausées, des vomissements, des troubles du transit et des lombalgies. Elles peuvent se sentir très fatiguées ce qui provoque une forte irritabilité. Une consultation chez un ostéopathe aide à optimiser les régulations neurovégétatives.

Au cours du deuxième trimestre, le fœtus commence à se développer et prend de plus en plus de place dans le ventre de la mère. Celle-ci peut ressentir des contractions ainsi que des troubles vasculaires, car les mouvements de son diaphragme se voient limités. Par ses massages, l’ostéopathe agit sur la mobilité du bassin et de l’abdomen ce qui apporte plus de souplesse aux tissus qui les entourent.

La fin de la grossesse approche avec le troisième trimestre, bébé s’est retourné dans l’utérus et la femme se prépare à accoucher. Il devient difficile pour celle-ci de se trouver dans une position confortable, les nuits sont souvent rythmées par les mouvements du fœtus. Encore une fois, l’ostéopathe soulage les douleurs ressenties sur les zones vertébrales. Il peut agir sur les reflux gastro-œsophagiens.

L’ostéopathie post-partum

Un accouchement bien préparé est sans aucun doute beaucoup plus facile à gérer pour la mère et pour l’enfant. Cet acte requiert toute l’énergie et la force de la femme pour qu’elle puisse donner la vie. L’ostéopathie prépare le corps au passage du fœtus dans le canal génito-pelvien.

Après l’accouchement, une bonne séance d’ostéopathie est plus que nécessaire ou du moins fortement conseillée. Elle permet au corps de retrouver une posture confortable, elle soulage les lombaires ou les douleurs sciatiques. Elle aide aussi dans la rééducation périnéale. L’ostéopathie est également bénéfique pour les femmes qui accouchent par césarienne ou qui subissent une épisiotomie. Elle rend l’allaitement plus confortable lorsque les mamans se sentent bien dans leur corps.

Bannière 728x90

 

Vos amis aimeraient sans doute être au courant !

Laisser un commentaire sur "Les bienfaits de l’ostéopathie pendant la grossesse"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*