Les nouveaux réflexes hygiène !




Le contexte actuel nous a obligés à développer de nouveaux réflexes d’hygiène qui sont désormais devenus de vraies habitudes pour la plupart d’entre nous. Parmi eux se trouvent entre autres l’utilisation de gel hydroalcoolique hors de chez soi et le lavage fréquent des mains à la maison. Les gestes barrières visant à préserver l’hygiène sont également rentrés dans les mœurs. Petit topo.

L’utilisation du gel hydroalcoolique et le lavage des mains

Il est nécessaire d’adopter les bonnes habitudes en matière d’hygiène, et la plus importante reste sans doute le nettoyage des mains. À défaut de disposer d’eau et de savon, l’on a adopté le réflexe d’utiliser du gel hydroalcoolique.

L’utilisation du gel hydroalcoolique

Le gel hydroalcoolique est un produit assainissant qui a intégré les habitudes de vie des Français. Depuis la covid-19, chacun a pris l’habitude d’emporter sur soi une petite bouteille pour se nettoyer les mains hors de la maison. En effet, il est important de se nettoyer consciencieusement les mains dès que vous rentrez chez vous, que vous manipulez une poignée, que vous sortez des toilettes, ou que vous utilisez les transports en commun.

Il est essentiel de prendre conscience que l’on se sert beaucoup de nos mains, elles sont de ce fait vecteur d’un grand nombre de germes. Le gel hydroalcoolique à emporter ou à utiliser chez soi se décline par ailleurs dans une large gamme. N’hésitez pas à consulter les sites spécialisés dans leur commercialisation afin d’en savoir plus. Vous pourrez vous en procurer pour en disposer dans toutes les pièces de votre maison, dans votre sac, etc.

Gel hydroalcoolique

Le lavage des mains avec de l’eau et du savon

Lorsque l’on est dehors, il convient de privilégier le lavage des mains au savon pour les garder propres le plus souvent possible. Que l’on soit à la maison, au restaurant, au travail ou à la plage, se laver les mains est devenu un réflexe. Ce geste à faire pendant une trentaine de secondes est la mesure d’hygiène la plus efficace pour la prévention de la transmission de virus, de germes, de bactéries, etc.

Le bon geste consiste à laver le dos des mains, les doigts, le bout des ongles, entre les doigts, et à bien frotter.

Les bons réflexes à avoir au bureau

D’après le dictionnaire, l’hygiène regroupe l’intégralité des pratiques et des principes qui visent la préservation et l’amélioration de la santé. Depuis quelques années, les salariés et les entreprises ont développé de bons réflexes et avec l’apparition du coronavirus, ces derniers se sont développés et sont devenus de bonnes habitudes.

Désinfecter l’écran du téléphone et le clavier d’ordinateur

L’écran du téléphone et le clavier d’ordinateur sont de véritables nids à bactéries fréquemment en contact avec notre visage et/ou nos mains. Bien souvent, l’on se touche le visage sans y penser, transmettant ainsi les germes responsables des boutons. L’on a désormais adopté un bon réflexe hygiène : désinfecter les écrans de smartphone et les claviers avec un chiffon et un produit assainissant.

Limiter et trier les déchets

Réduire les déchets et les trier sont des réflexes d’hygiène qui ont un impact positif sur la santé. Dans les bureaux, les employés ont pris l’habitude de trier le papier, le plastique, le compost, le marc de café ou les déchets alimentaires. De plus en plus de Français ont par ailleurs adopté le bon réflexe de jeter leurs déchets dans les bonnes poubelles. Au travail, le simple fait d’éviter de laisser des ordures sur la table de la cafétéria ou du bureau est un geste d’hygiène qui tend à améliorer la santé de tous.

Les bons réflexes d’hygiène chez soi et en société

Plusieurs gestes sont devenus de vraies habitudes depuis les dernières années, et encore plus depuis la crise sanitaire. En effet, la santé est plus que jamais au cœur des préoccupations de la population mondiale. Chez soi comme en société, il convient de développer des réflexes d’hygiène qui relèvent somme toute de l’évidence.

Le port du masque dans les lieux publics ou en cas de maladie

Le port du masque est devenu un geste du quotidien que beaucoup ont adopté pour ne pas infecter les autres en cas de maladie. Outre la covid-19, la grippe et la rougeole sont autant de maladies qui peuvent aisément se propager dans l’air. Porter un masque est définitivement rentré dans les mœurs lors des sorties en public, pendant la période hivernale et en cas d’apparition de symptômes grippaux. L’on évite ainsi de contaminer autrui.

Tousser et/ou éternuer dans le coude

Un des bons réflexes d’hygiène que l’on a adopté depuis ces derniers mois est de tousser ou d’éternuer dans le creux du coude. Que l’on soit chez soi ou en société, il convient de faire de son mieux pour éviter la propagation des germes. Ces derniers se transmettent aisément par les postillons (toux, éternuements). Depuis la crise sanitaire, ce geste est devenu un réflexe du quotidien.

Les gestes barrières instaurés durant la crise du coronavirus

La pandémie de coronavirus nous a obligés à adopter des gestes barrières pour nous protéger, mais aussi pour protéger la santé d’autrui. Certains sont devenus des habitudes et d’autres devraient être définitivement adoptés pour des questions d’hygiène, mais également pour se protéger de la maladie. Ils sont particulièrement recommandés lors des retrouvailles avec les proches ou les moments de convivialité entre amis.

Parmi les bons gestes qui doivent devenir des réflexes, il va de soi qu’il vaut mieux maintenir un mètre de distance avec les personnes qui ne vivent pas sous votre toit.

En soirée, prévoyez un verre par personne et gardez bien le vôtre pour éviter de boire dans celui des autres. Tous ces gestes d’hygiène sont ainsi devenus des habitudes, puis des réflexes au fil des mois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Derniers articles