Pourquoi l’imagerie 3D est-elle utile pour notre santé bucco-dentaire ?

Radio des dents

Les progrès scientifiques ont apporté de nouvelles manières de résoudre les problèmes de santé. L’imagerie 3D est l’une des prouesses de cette révolution technologique et revêt une importance capitale dans la représentation des organes pour un traitement efficace. Elle est souvent utilisée dans le domaine de la santé bucco-dentaire. En quoi y est-elle utile ?

L’imagerie 3D, incontournable dans la radiographie dentaire

L’imagerie tridimensionnelle 3D est une projection en image de différentes parties de l’organisme humain. Précisément, il s’agit d’un ensemble d’objets physiques et virtuels utilisé dans la reproduction géomorphologique des organes. En santé bucco-dentaire, elle est utile en radiographie dentaire et permet d’analyser de façon automatique et spatiale les dents. Le Cone Beam ou imagerie 3D par tomodensitométrie volumique à faisceau conique est l’une des grandes révolutions en la matière.

Cet outil performant, produit phare parmi les services d’Owandy par exemple, favorise une imagerie 3D plus précise des tissus organiques des dents, des cartilages, des os. Par analogie, on pourrait dire qu’il correspond aux caractéristiques d’un scanner, mais doté d’une technologie plus puissante et plus performante que ce dernier. Ceci participe à une meilleure détection des anomalies dentaires, comparativement à la 2D. Elle représente l’une des grandes révolutions majeures dans ce domaine.

Dentiste

Les différentes techniques d’imagerie dentaire : la 2D versus 3D

La radiographie 2D ou radiologie panoramique est un examen de premier niveau qui permet au dentiste de dresser un bilan bucco-dentaire pour poser un diagnostic. Il est souvent demandé en cas de soupçon d’infection, de tumeur ou de fracture osseuse et donne lieu à un cliché 2D panoramique de l’état des mâchoires. La différence principale entre la 2D et la 3D volumique réside dans la technologie d’obtention des images.

Un balayage conique versus un plan en deux dimensions

La 2D ne permet pas une visualisation complète de l’ensemble de la région dentaire. Elle offre plutôt un plan simple et plat en deux dimensions. Par contre, la 3D favorise un balayage conique de ladite zone, ce qui fournit plus d’images et donc plus d’informations cruciales pour un diagnostic précis. C’est pour cette raison que la 3D est souvent demandée en cas de doutes en complément d’une radiologie 2D pour avoir plus de précisions, mais aussi pour préparer une intervention chirurgicale comme la pose d’implants dentaire.

Une différence de rayonnement X

La technologie 3D utilise les coupes à chaque rotation et permet de réduire l’exposition des cellules du corps aux rayons X. En effet, le Cone Beam fait rapidement, en à peine une dizaine secondes, un tour de 180 degrés de la tête et les rayonnements X qu’il émet sont très faibles comparés aux scanners 3D panoramiques traditionnelles.

Une avancée importante en soi, étant donné la nocivité reconnue des rayonnements X pour la santé. Ainsi, bien que la radiographie en 2 dimensions continue d’être une aide précieuse, celle en 3 dimensions est incontestablement plus précise.

Bannière 728x90

La technologie 3D a révolutionné l’univers radiographique bucco-dentaire. Elle constitue une technologie de pointe très utile dans l’établissement des diagnostics liés au domaine bucco-dentaire et donc dans la prise en charge efficace des patients. Cette avancée favorise également une moindre exposition aux rayons X, contrairement à la radiologie panoramique 2D.

Vos amis aimeraient sans doute être au courant !

Laisser un commentaire sur "Pourquoi l’imagerie 3D est-elle utile pour notre santé bucco-dentaire ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*