Troubles du sommeil : les Français fatigués par la crise sanitaire




Selon une enquête Opinion Way, les Français sont fatigués, voire très fatigués. En effet, plus de 45 % de la population aurait présenté des troubles du sommeil pendant le confinement de 2020. Si aujourd’hui la vie reprend peu à peu, de nombreux Français disent encore souffrir d’insomnie et d’anxiété. Heureusement, des solutions existent aujourd’hui pour pouvoir retrouver le sommeil.

Les Français accusent le coup

Les Français sont fatigués. Selon une étude effectuée par Opinion Way en 2021, 45 % de la population avoue avoir été touché par des troubles du sommeil lors des épisodes de confinement. La perte de repères temporels, l’enfermement et le manque d’activités sportives ont été les principaux facteurs de cette fatigue nationale. Si la situation de la population s’est aujourd’hui nettement améliorée, la crise sanitaire semble cependant avoir laissé de nombreuses séquelles. Alors que le manque de sommeil était déjà une préoccupation partagée par tous les Français, ceux-ci ont dû lutter depuis le début de la pandémie contre une anxiété que certains n’avaient auparavant jamais connue.

Les travailleurs sont d’autant plus inquiets qu’il faut désormais reprendre le train de vie d’avant crise. Ils doivent donc tenter de reprendre un certain équilibre alliant vie professionnelle et vie personnelle. Si le quotidien a repris son cours, les inquiétudes n’ont quant à elles pas disparu. Les certitudes de 2019 ont en effet peu à peu laissé place aux doutes. La population s’interroge aujourd’hui davantage sur le sens de leur travail, en plus de devoir faire face à des situations financières difficiles.

Les solutions pour retrouver le sommeil

Le manque de sommeil et les insomnies ne sont pas une fatalité. Pour pouvoir mieux dormir, retrouver le sourire et voir à nouveau le monde en couleur, de nombreuses solutions existent. S’il ne s’agit pas de formules miracles, elles permettent néanmoins de mettre toutes les chances de son côté :

  • Avoir une activité physique régulière : vous vous en doutiez, il est très important d’avoir une routine sportive pour pouvoir favoriser le sommeil. La pratique sportive provoque la sécrétion de dopamine, d’adrénaline et d’endorphine qui procurent un sentiment de bien-être et un effet relaxant. Il est cependant déconseillé de faire son sport à des heures trop proches du coucher.
  • Utiliser des huiles essentielles : certaines huiles essentielles sont très efficaces pour pouvoir se relaxer. Il convient cependant de s’informer auprès de professionnels qui pourront indiquer quelles sont les meilleures huiles à adopter. À noter qu’il existe des huiles au CBD, que l’on peut trouver par exemple sur https://www.miistercbd.com/huile-cbd/. À diffuser, à cuisiner ou à mettre sous la langue, celles-ci sont particulièrement efficaces pour pouvoir se détendre et trouver le sommeil.
  • Éviter les écrans : c’est bien connu, les écrans ne sont pas conseillés lorsque l’on s’apprête à aller dormir. Loin de favoriser le sommeil, les écrans, par leur lumière bleue, envoi un mauvais signal au cerveau. Celui-ci a en effet du mal à interpréter la lumière produite par les ordinateurs ou les téléphones, considérant donc que ce n’est pas l’heure de dormir. Il est par ailleurs vivement déconseillé de consulter son téléphone dans le noir.

Les risques d’une fatigue persistante

Une fatigue persistante peut causer bien des problèmes : baisse de productivité, faible précision des gestes et perte de concentration, une grande fatigue peut mener à termes à la perte de son emploi. Outre l’aspect social, les problèmes de sommeil peuvent provoquer des accidents de la route et des risques de santé majeurs. C’est en effet le système immunitaire tout entier qui est affaibli, entraînant ainsi une vulnérabilité plus grande face à de nombreuses maladies.

Par ailleurs, la fatigue empêchant de trouver de l’énergie pour pouvoir pratiquer une activité sportive, celle-ci ne peut donc pas aider à mieux dormir. Une spirale infernale qu’il convient de stopper au plus vite auprès d’un médecin ou dans des établissements spécialisés tels que le centre du sommeil à Lyon. Celui-ci aidera notamment à dépister certaines maladies rares, responsables de graves troubles du sommeil, telles que le syndrome de fatigue chronique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Derniers articles