Quel régime adopter selon ses propres besoins ?




Nombreuses sont les raisons qui incitent à se lancer dans un régime. Si certains souhaitent maigrir, d’autres souhaitent améliorer leur alimentation et in fine leur santé en général. En revanche, le régime s’impose aux personnes diabétiques. Elles doivent ainsi suivre une alimentation stricte afin de limiter les apports en glucides. Il convient donc de choisir un programme adapté à ses besoins.

Le régime pour diabétique

Outre les remèdes thérapeutiques, le diabète requiert un plan nutritionnel spécifique. Dans un premier temps, vous devez apprendre à équilibrer votre assiette. De ce fait, 50% de votre repas sera composé de légumes non farineux (laitue, épinard, asperges, concombres, maïs, manioc, patates douces…).

Ajoutez-y ¼ de protéines animales ou végétales (dinde, poulet, œufs, fromage blanc, crustacés) et ¼ de céréales complètes. La portion de céréales peut être remplacée par un verre de lait ou par un fruit (pomme, poire, abricot, kiwi, orange).

Compte tenu de son état de santé, une personne diabétique doit éviter les aliments transformés. Oubliez les gâteaux, les chips, les pâtisseries et autres sucreries. Les sodas sont aussi à exclure de l’alimentation. À ce propos, renseignez-vous sur un blog de sport ou de nutrition afin d’adopter les bonnes habitudes.

Assiette de nourriture saine à coté d'un cahier

Le régime méditerranéen

La diète crétoise présente de nombreux bienfaits sur notre organisme. Elle prévient les maladies cardiaques ainsi que les AVC. Il est aussi prouvé qu’un régime méditerranéen améliore la santé des artères. Cela réduit même les risques de développer la maladie d’Alzheimer.

Si ce programme alimentaire est si prisé, c’est certainement parce qu’il réduit les risques de contracter des troubles neurologiques. Mine de rien, un régime méditerranéen permet de gagner 2 voire 3 années de plus en espérance de vie.

Il convient donc d’adopter un programme alimentaire plus ou moins strict. Les repas quotidiens se composent de légumes, de fruits et de céréales. À ceux-là s’ajoutent les amandes, l’huile d’olive, les épices et les herbes. Vous avez le droit de boire du café, du thé et du vin rouge.

Ce type de régime implique la consommation de produits laitiers et d’œufs à raison de 5 fois par semaine. Il faudra aussi prévoir des légumes secs et des crustacés (2 à 3 fois par semaine). Une petite restriction s’impose pour la viande rouge. Vous n’aurez droit qu’à 500g de viande, une fois par semaine. Néanmoins, vous pouvez toujours vous rattraper sur la volaille (1 à 2 fois par semaine).

Le régime Dukan

Le régime Dukan se révèle plutôt efficace dans le cadre d’un programme de perte de poids. Il se compose de 3 phases principales qui conduisent à éliminer les kilos en trop dès les premiers jours. Ce régime hyperprotéiné débute par une « phase d’attaque » qui consiste à manger exclusivement des protéines. Cette étape dure 5 jours.

S’en suit la « phase de croisière » durant laquelle vous pouvez alterner les protéines pures et les légumes verts durant une semaine. Oubliez les fruits, les desserts, les matières grasses ainsi que les féculents.

Enfin, « la phase de consolidation » se déroule sur une dizaine de jours. Vous commencerez à réintroduire progressivement les aliments tels que les fruits, les féculents, le fromage. Il faudra toutefois stabiliser votre poids pour éviter l’effet yoyo. Pour ce faire, prévoyez une journée par semaine durant laquelle vous ne consommerez que des protéines pures. Et bien évidemment, les écarts ne sont pas admis au risque de reprendre les kilos perdus.

Le régime DASH

Le régime DASH est particulièrement recommandé aux personnes qui souffrent d’hypertension artérielle. Dans le même temps, ce programme alimentaire contribue à la perte de poids. En sus, il contribue à réduire les maladies cardiaques, les risques d’insuffisance rénale ainsi que les accidents vasculaires cérébraux.

Ce fameux régime met l’accent sur la consommation de fruits, de légumes et de céréales complètes. Contrairement à une alimentation végétarienne, il vous est permis de consommer de la viande maigre dont le poisson et la volaille. Il faudra également réduire la consommation de sel d’une cuillère à café par jour.

Le régime DASH comporte quelques contraintes concernant la taille des portions. Privilégiez les aliments sains, riches en magnésium, en potassium et en calcium. Il s’avère essentiel de consommer en petites quantités. Vous n’aurez droit de manger qu’une tranche de pain par jour. Sinon, il faudra se contenter de 28g de céréales complètes ou de 95g de riz.

En outre, vous pouvez consommer 4 à 5 portions de légumes par jour. Une portion équivaut à 30 à 40 grammes, soit une tasse. Vous avez le choix entre les légumes verts, les épinards, les brocolis, les courges, les tomates et les carottes. N’oubliez pas les fruits qui restent de véritables sources de vitamines, de minéraux, de fibres et de magnésium. Vous pouvez ainsi croquer une pomme, manger 50g d’abricots secs ou 30g de pêche. Quant aux produits laitiers, ils se limitent à 2 à 3 portions quotidiennes.

Une fille buvant du thé dans sa cuisine

Le régime soupe

Ce programme alimentaire vise surtout la perte de poids. Comme son nom l’indique, les aliments seront consommés sous forme de soupes. Cela implique une grande consommation d’eau et de fibres. Le régime soupe se compose de deux phases qui s’étendent sur 7 à 14 jours. En privilégiant les légumes, vous bénéficierez des apports en antioxydants. Ces molécules combattent le vieillissement des cellules.

Vous commencerez par la phase d’assaut qui consiste à consommer, à chaque repas, de la soupe additionnée de protéines maigres. Il peut s’agir de fromage, de yaourt allégé, de poisson. Les fruits et les tisanes feront office de collation.

S’en suit la phase de consolidation qui consiste à réintégrer de petites portions de féculents à chaque repas. Quoi qu’il en soit, il est essentiel de consommer les légumes en purée. Vous serez ainsi amené à en consommer davantage. Néanmoins, vous pouvez consommer de la viande maigre et du lait écrémé de temps en temps. Les aliments transformés sont formellement interdits.

À proprement parler, ce régime engendre une perte de poids pouvant aller jusqu’à 4,5 kg en 7 jours. Lors de la reprise d’une alimentation classique, il est recommandé de bien restreindre les portions pour éviter de reprendre les kilos en trop. Quoi qu’il en soit, il s’avère essentiel de perpétuer les bonnes habitudes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Derniers articles