Le pomelo chinois, bienfaiteur pour notre organisme

Plus gros que le pomelo rose, le pomelo chinois est originaire d’Asie et provient du citrus maxima. Souvent confondu avec son jeune cousin le pomelo, le pamplemousse a des origines anciennes. Quelles sont ses qualités nutritionnelles et ses bienfaits pour la santé ? Zoom sur le pomelo chinois et ses vertus méconnus.

À quoi ressemble un pomelo chinois ?

Le pomelo chinois ou pamplemousse appartient à la famille des citrus. Ne confondez pas le pomelo chinois avec le pomelo « classique ». Le vrai pamplemousse ou pomelo chinois est un énorme fruit en forme de poire à la peau épaisse et de couleur jaune ou verdâtre. Plus gros qu’un pomelo classique, il contient des sacs à jus facilement détachable. Dans le commerce il est souvent emballé dans du cellophane ou enveloppé d’un filet rouge. Il y a une grande confusion depuis longtemps entre les deux fruits car en anglais le pamplemousse se dit pomelo alors que le pomelo se dit grapefruit, du fait qu’il pousse en grappe. Le pomelo classique quant à lui est un fruit hybride issu du mélange entre le pamplemousse et une orange. Le pomelo est plus petit que son cousin chinois et sa peau est jaune ou rose. Ces deux types de « pomelo » possèdent des bienfaits assez similaires.

Quels sont les qualités nutritionnelles du pomelo chinois

Le pomelo chinois possède dans sa pulpe de nombreux nutriments. Le pomelo chinois est riche en vitamine C, il peut couvrir les 2/3 des besoins quotidiens. Intéressant pour nos os, le pomelo chinois contient 20 mg de calcium pour 100 g de fruit. On retrouve également d’autre minéraux et oligo-éléments dans le pamplemousse tels que du Potassium, du Phosphore, du Fer et du cuivre. Cet agrume est faible en calories (40 kcal pour 100 g), il peut rapidement devenir votre allié pour grignoter sans culpabiliser. Bien entendu, il vous faudra le manger de préférence nature sans y ajouter de sucre, pour garder sa faible teneur en glucides (9 g de glucides au 100 g). Il ne contient quasiment aucune graisse (0,1 g de lipides pour 100 g) et il est faible en protéine (0,7 g de protéines pour 100 g), il trouvera vite sa place dans vos repas équilibrés et légers. Cet agrume est riche en eau (88 g d’eau pour 100 g), de part sa taille, il peut rapidement vous désaltérer. La présence de fibres (1,6 g de fibres pour 100 g) contribue à une bonne régulation du transit intestinal.

Le pamplemousse et ses bienfaits pour la santé

Sa chair est pauvre en sucre, c’est un excellent fruit pour vous aider à perdre du poids. Le jus du pomelo chinois contribue à la diminution du taux de lipoprotéines (mauvais cholestérol) et celui des triglycérides responsables des maladies cardiovasculaires, lorsqu’ils sont trop concentrés dans le sang. Le fait de manger régulièrement du pamplemousse joue un rôle dans la perte de poids en agissant dès l’apparition des masses graisseuses. Vous optimisez ainsi votre système immunitaire avec ce destructeur de graisse naturel. Le pamplemousse agit contre les effets négatifs d’une alimentation trop riche. C’est pour cela qu’il est considéré comme être un aliment qui favorise la perte de poids. Il est également un bon antidiabétique, un anti-infectieux et il protège de façon efficace contre les cancers. L’acide citrique contenu dans le pomelo chinois est sans danger pour les personnes souffrant d’hyperacidité au niveau de l’estomac, mais pour cela il faut le consommer de façon raisonné. La partie blanche très amère du pamplemousse aide à la digestion, cet alicament favorise l’équilibre digestif.

Comment choisir et conserver un pomelo chinois

Les critères de choix du pomelo sont la fermeté et la brillance. Le fruit doit être bien lourd. Il ne faut pas vous fier à la couleur est l’aspect de sa peau extérieure qui n’influe pas sur sa maturité. Vous pouvez le conserver jusqu’à 6 semaines au réfrigérateur dans le compartiment du bas et dans un contenant fermé. Sa conservation est limitée à une semaine lorsqu’il reste à température ambiante. Vous pouvez conserver le zeste du pamplemousse une fois séché dans un contenant hermétique et opaque.

Bannière 728x90

Comment préparer le pomelo chinois

Comme tous les agrumes, le pomelo chinois peut se déguster de différentes façons. En accompagnement d’une salade composée ou une salade de fruit, avec sa note acidulée. Son goût match bien avec la coriandre. Vous pouvez le consommer cuit avec les produits de la mer tels que les crustacés ou les poissons et même en accompagnement d’une volaille. Pour éplucher le pamplemousse il vous faudra découper les extrémités supérieure et inférieure et le poser à plat. En vous aidant d’un couteau, inciser quatre ou cinq fois l’écorce du fruit en partant du haut vers le bas. Enlever l’écorce puis séparer les quartiers les uns des autres. Évitez de manger la membrane blanche qui est amère.

Vos amis aimeraient sans doute être au courant !

Laisser un commentaire sur "Le pomelo chinois, bienfaiteur pour notre organisme"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*