Troubles digestifs : comment apaiser les douleurs ?

Troubles digestifs ventre

De nos jours, un grand nombre de personnes sont sujettes à des troubles digestifs résultant de problèmes de digestion. Les symptômes et les traitements diffèrent selon la nature du trouble digestif. Si certaines pathologies peuvent être soignées grâce à la médecine douce, comme l’homéopathie, d’autres requièrent une prise en charge médicale plus poussée.

Quels sont les différents types de troubles digestifs ?

Par définition, les troubles digestifs regroupent l’ensemble des problèmes liés à la digestion. Les professionnels de santé distinguent plusieurs types de troubles digestifs, tels que les suivants :

  • Les acidités gastriques :
    Ce type de trouble digestif peut être engendré par un excès d’acidité dans l’estomac. Les acidités gastriques peuvent être causées par de multiples origines pouvant être d’ordre infectieuses, métaboliques ou encore physiologiques. Le reflux gastro-œsophagien est l’une des formes les plus courantes ;
  • Les troubles du transit intestinal :
    De nombreuses causes peuvent être à l’origine des troubles du transit intestinal résultant d’une diminution ou une augmentation de la motilité intestinale. Ces troubles se caractérisent généralement par des problèmes de constipation passagers ou chroniques, ou de diarrhées ;
  • Les hémorragies digestives :
    Les hémorragies de nature digestives sont caractérisées par une perte de sang en grande quantité au niveau de l’appareil digestif. Le saignement résultant d’une hémorragie digestive peut avoir des conséquences lourdes sur l’état de santé général du sujet malade ;
  • Les syndromes intestinaux douloureux :
    Le syndrome de l’intestin irritable (SII) engendre des douleurs chroniques, des crampes, des douleurs, des ballonnements ou encore des flatulences. Les modalités des douleurs et leurs profils évolutifs varient d’un patient à l’autre.

Comment apaiser les troubles digestifs naturellement ?

Il existe aujourd’hui de nombreux remèdes naturels déclinés sous diverses formes, comme des gélules, des compléments alimentaires ou des granules homéopathiques, pour se soigner naturellement. Parmi les plantes permettant de soulager les douleurs liées aux troubles digestifs, on retrouve : l’harpagophytum.

Certains professionnels permettent, par exemple, de comparer les meilleurs produits à base d’harpagophytum contre les troubles digestifs. Globalement, cette plante peut à la fois soulager les douleurs, mais aussi, contrer les troubles digestifs avant leur manifestation. Quelles sont ses vertus et bienfaits pour l’organisme ?

Zoom sur l’harpagophytum, une plante aux multiples vertus pour l’organisme

Originaire du désert du Kalahari, en Afrique, l’harpagophytum est connue dans le milieu médical pour soulager les douleurs aux articulations, aux muscles, aux tendons ou au niveau de l’intestin. Surnommée la « griffe du diable », cette plante aux multiples vertus qui pousse principalement sur le sol africain, est bénéfique pour lutter contre les symptômes liés aux troubles digestifs.

Sa capacité à favoriser la digestion et à améliorer la fonction hépatique est la raison principale qui explique son rôle apaisant sur les douleurs liées aux troubles du tube digestif. Selon la nature de la pathologie, l’harpagophytum permet de soulager les crampes abdominales, de favoriser l’expulsion des gaz, de remédier à une perte d’appétit ou encore de régler des problèmes de diarrhée ou de constipation.

Ses bienfaits sur les troubles digestifs

La prise d’harpagophytum contribue à une meilleure digestion chez les personnes souffrant de dyspepsie et d’indigestion. Ses principes amers permettent de stimuler la sécrétion de suc gastrique dans l’estomac, ce qui aide à la digestion. Il est recommandé d’en consommer après l’ingestion d’un repas copieux ou d’aliments difficiles à digérer pour l’organisme. Cette plante stimule notamment la fonction hépatique en contribuant à l’expulsion des déchets vers l’extérieur.

Bannière 728x90

L’harpagophytum permet d’apaiser un foie surchargé suite à l’ingestion d’une grande quantité de nourriture ou d’un produit malsain. Ce phénomène s’explique par le fait que la “griffe du diable” stimule la production de la bile. De couleur jaune ou verdâtre ce liquide organique visqueux sécrété par le foie est essentiel pour la digestion intestinale.

À titre informatif, la bile joue aussi un rôle dans la digestion du cholestérol ou dans l’absorption des aliments au niveau des intestins. En parallèle, ce liquide produit par l’organisme contribue également à l’excrétion des résidus métaboliques et d’autres éléments nocifs pour le système digestif.

Vos amis aimeraient sans doute être au courant !

Laisser un commentaire sur "Troubles digestifs : comment apaiser les douleurs ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*