Le printemps apporte sa dose d’allergies

Une femme se mouche suite à une crise d'allergie.

Avec le retour du printemps et des beaux jours, les allergies se réveillent pour le plus grand malheur des allergiques. En France, 10 à 20% de la population souffrirait d’allergies.

Causes

Il existe de nombreux facteurs pouvant causer des allergies. En général, ils sont catégorisés en 3 grandes familles :

  • les facteurs intérieurs,
  • les facteurs extérieurs,
  • la pollution.

Les facteurs intérieurs

L’environnement intérieur est rempli d’allergènes que nous respirons à l’intérieur des locaux. Même dans un environnement sain et propre, il existe des allergènes. Il est quasiment impossible d’éliminer tous les allergènes d’une maison.

Ces allergènes proviennent de sources diverses : les poils d’animaux, la poussière, les parfums d’intérieur, mais pas uniquement. Les appareils de chauffage autres qu’électriques sont également source d’allergènes.

Les facteurs extérieurs

L’environnement extérieur est de loin le plus allergène et on ne peut pas y changer grand-chose.

Le pollen est la plus grande cause d’allergie, mais tous les pollens ne sont pas allergènes. Pour que le pollen soit allergène, il faut qu’il soit en très grande quantité et de petite taille.

La pollution

La pollution est un facteur tiers des allergies. Il va en effet agir de deux manières différentes :

  • Modifier les pollens en les rendant plus allergènes,
  • Modifier les muqueuses respiratoires en les rendant plus sensibles aux grains de pollens.

Symptômes

Les allergies peuvent se manifester de plusieurs manières en touchant des endroits différents selon les personnes et l’allergie :

  • Le nez : lorsque le nez est atteint, on parle de rhinite allergique. Ce qui se manifeste souvent par un écoulement nasal clair.
  • Les yeux : en général ce sont des gonflements et rougeurs. On parle alors de conjonctivite allergique.
  • La peau : les réactions sont de l’ordre de l’urticaire ou de l’eczéma.
  • La gorge : à ce niveau, les allergies se manifestent par une sensation de picotement et/ou de gonflement. C’est ce qu’on appelle l’œdème de Quincke. C’est la forme la plus grave de l’allergie, car il peut devenir mortel si le larynx est touché (risque d’étouffement).

Traitements

Il existe différents traitements pour les allergies. On peut suivre un traitement de fond afin de diminuer les effets indésirables dus à l’allergie. La désensibilisation est également un traitement très efficace car il fait disparaître l’allergie. Enfin des traitements d’appoints sont prescrits comme des anti-histaminiques pour contrer le mal sur le moment. Dans tous les cas, une consultation chez un allergologue est préconisée.

Vos amis aimeraient sans doute être au courant !
Soyez le premier à donner votre avis sur "Le printemps apporte sa dose d’allergies"

Poster un commentaire

Votre adresse email restera secrète


*