Massage de la prostate : comment procéder ?

Personne chez le médecin

Il est important de d’abord faire le point sur ce qu’est la prostate : appartenant aux glandes sexuelles masculines, la prostate est à l’origine de la production de mucus. Elle participe à l’éjaculation tout en comportant une multitude de vitamines, protéines ou encore enzymes. Il est possible que la prostate fasse l’objet de différentes maladies comme la prostatite et l’adénome. Ainsi, le massage de la prostate peut être effectué dans le traitement de beaucoup de maladies de la prostate pour un très bon apport thérapeutique.

Quelle est la technique du massage de la prostate ?

Il est important de préciser que la technique du massage de la prostate varie selon l’état du patient : il faut bien prendre toutes les spécificités en compte. Ainsi, il faut se référer à son médecin traitant, spécialisé et compétent dans ce domaine, afin de bien estimer l’état du corps pour bien effectuer toutes les manipulations.

A noter que le massage de la prostate peut se faire pour des raisons médicales mais aussi lors de la pratique sexuelle avec son ou sa partenaire, à l’aide ou non d’un sextoy, comme vu sur ce site.

Massage de la prostate : les différentes indications et contre-indications

Afin d’effectuer un massage de la prostate, il convient de lister les divers pathologies ou inconforts qui en font lieu :

  • prostatite chronique ;
  • atonie de la prostate ;
  • hypertophie bénigne de la prostate ;
  • infertilité, liée à la prostatite.

Le massage de la prostate apporte de nombreux bénéfices. Cependant, certains états du patient empêchent son application. Les voici :

  • tumeur de la prostate ;
  • adénome prostatique ;
  • proctite ;
  • hémorroïdes ;
  • tuberculose de la prostate ;
  • rétention urinaire ;
  • prostatite aiguë.

Comment masser la prostate autrement ?

Afin de ne pas aggraver une maladie déjà existante, ou tout simplement pour ne pas nuire au corps, il est possible de masser la prostate elle-même. En cas de maladie, il n’est pas conseillé de faire un massage de la prostate seul : il est nécessaire d’évaluer l’état du corps au préalable par un médecin expérimenté. Cela permet alors de pratiquer un massage approprié au corps du patient tout en ayant un traitement bien adapté.

Lorsqu’il n’est pas possible de se faire accompagner ou d’avoir de l’aide d’un professionnel, il vous faudra alors suivre différentes procédures ne nécessitant pas l’intervention d’un médecin. Cela induit la mise en place d’un massage que vous faite vous-même avec des impacts similaires à celui effectué par un professionnel. Cette technique inclut le massage et la physiothérapie.

Suite au nettoyage de votre côlon, vous pouvez profiter d’un instant dans une baignoire à remous pour votre prostate : à effectuer quelques heures avant de vous coucher. Vous pouvez ensuite vous préparer une infusion de camomille, 400 ml à boire à température ambiante, 15 min après avoir vidé l’intestin. Par ailleurs, si vous souhaitez vous rendre aux toilettes, il faudra ajuster la quantité de bouillon en la diminuant, et vice-versa si vous souhaitez ne pas y aller. Il est important de laisser infuser une demi-heure et d’en faire douze.

Par ailleurs, descendre les escaliers permet d’augmenter le tonus de la prostate tout en améliorant l’écoulement des sécrétions et en simplifiant la circulation sanguine.

Massage de la prostate : comment l’effectuer ?

Le patient atteint d’une pathologie liée à la prostate doit se rendre chez l’urologue. Le praticien va demander au patient de prendre son genou contre lui tout en s’allongeant sur le côté droit, genoux fléchis en faisant pression sur le ventre. Il est impératif que le patient ait sa vessie pleine pour faciliter le contact du doigt avec la prostate. Le spécialiste va s’équiper d’une paire de gants en caoutchouc, les lubrifier avec de la vaseline, de la crème et de gel anesthésique. Enfin, le praticien va insérer son doigt au niveau de l’anus.

Concernant le massage en lui-même, le médecin va d’abord procéder à la partie plus grande, car elle est généralement moins sensible, donc moins douloureuse. Le massage se déroule ainsi : massage de chaque partie, de la jante vers le centre, en appuyant sur la rainure centrale de haut en bas. Cette pratique permet de stimuler la sécrétion de la prostate. C’est la consistance de la prostate et la forme du patient qui vont définir l’intensité du massage : cela permet que l’action ne soit pas douloureuse. La manipulation dure environ une minute et s’ensuit des sécrétions de l’urètre. Ce signe est une bonne indication sur la précision du massage.

Bannière 728x90

Le plus souvent, le nombre d’interventions utiles s’élève de 12 à 15 par jour. Par ailleurs, il ne faut pas oublier de prendre en compte l’activité sexuelle du patient pour quantifier le nombre de massages à effectuer.

Massage de la prostate : à quelle fréquence ?

Pour un réel effet bénéfique, il est important de faire le massage de la prostate régulièrement. Ainsi, le patient peut insérer un doigt lubrifié dans l’anus et le rectum, au niveau de la prostate, qui se situe à environ 7 centimètres de l’entrée de l’anus, en direction du sexe. C’est en effectuant les mouvements circulaires que la glande va être stimulée.

Vos amis aimeraient sans doute être au courant !

Laisser un commentaire sur "Massage de la prostate : comment procéder ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*