Infection, hépatite ou simple stress : quelles sont les causes des yeux jaunes ?




Vous avez les yeux jaunes et ne savez pas pourquoi ? Pas de panique, ce symptôme peut être dû à des traitements médicamenteux, à diverses pathologies tout à fait soignables ou même à un simple stress. Cependant, si dans la plupart des cas les yeux jaunes ne portent pas à conséquences, ils peuvent aussi être le signe de maladies graves.

Pourquoi les yeux sont jaunes ?

La jaunisse (appelée également « ictère ») désigne l’apparition de la bilirubine dans les yeux et sur la peau. Cette substance jaune est présente dans la bile produite par notre foie. Lorsque celui-ci fait le ménage en détruisant les globules rouges qui ne servent plus à notre corps, il produit alors cette fameuse bilirubine de couleur jaune. C’est d’ailleurs pour cela que nos urines ont également cette couleur.

Si nos yeux ou notre peau deviennent jaunes, c’est le signe que notre foie n’arrive plus à évacuer normalement la bilirubine et qu’elle est présente en un taux anormalement élevé. Cette dernière circule alors dans nos vaisseaux sanguins, ce qui provoque la pigmentation de notre peau et de nos yeux.
On constate d’ailleurs qu’il est assez courant de voir des nouveau-nés avec les yeux jaunes, car ils n’ont pas encore un foie assez formé pour éliminer correctement la bilirubine. Lorsque cette déconvenue arrive à un adulte, les médecins s’inquiètent un peu plus et réalisent tout de suite des examens du foie pour savoir s’il s’agit d’un simple dérèglement ou d’une maladie plus grave. Pour une jaunisse bénigne, un léger traitement suffira pour diminuer le taux de bilirubine.

Quelles sont les maladies liées aux yeux jaunes ?

De nombreuses maladies peuvent engendrer les yeux jaunes. Parmi elles :

  • Les hépatites virales aigües (A,B,C,E) : elles peuvent créer un dysfonctionnement du foie et provoquer une accumulation de bilirubine.
  • Les infections des voies biliaires : elles peuvent créer une inflammation qui empêche le foie de réguler la bile et donc de l’éliminer.
  • L’anémie hémolytique : dans ce cas, le foie élimine beaucoup trop de globules rouges et entraine ainsi une surproduction de bilirubine. Le corps n’arrive plus à suivre et la jaunisse arrive.
  • La maladie de Gilbert : c’est une maladie hépatique très rare, puisque 6 % de la population mondiale en est atteinte. Maladie génétique, elle diminue les enzymes présent dans la bile qui sont chargées de transformer la bilirubine.
  • La cholestase : la sécrétion de la bile se retrouve bloquée par cette maladie. Elle n’est donc plus présente en grande quantité dans le corps, voire totalement absente.
  • Certains cancers : les cancers du foie, du pancréas ou de la vésicule biliaire peuvent être à l’origine de la jaunisse.
  • Le paludisme : cette maladie que l’on attrape par le moustique peut créer de graves dysfonctionnements au foie.
  • La cirrhose : la cirrhose, contrairement à ce que nous pouvons penser, n’est pas seulement due à une trop grande consommation d’alcool. Elle peut être également provoquée par des maladies comme l’hépatite ou la stéatose.

Les conséquences de l’alcool

Si vous avez l’habitude de boire beaucoup d’alcool, c’est probablement votre consommation qui a provoqué votre jaunisse. C’est bien connu, le foie n’aime pas beaucoup faire la fête trop souvent. Une grande consommation d’alcool peut provoquer une cirrhose et donc des graves lésions à notre foie, l’empêchant ainsi de sécréter convenablement la bile et donc la bilirubine. Si c’est votre cas, vous n’aurez pas d’autre choix que de revoir votre consommation.

Sachez d’ailleurs que votre hygiène de vie et vos habitudes alimentaires peuvent grandement altérer votre santé et vos problèmes de foie. C’est en effet un organe fragile qui n’aime pas les excès. Il demande donc de prendre quelques précautions concernant notamment :

  • Le sucre : attention à votre consommation de sucre. Si vous n’êtes pas très friand de pâtisseries, sachez cependant que de nombreux produits en magasin sont aujourd’hui transformés. Nous vous conseillons donc de faire attention à vos aliments dès votre entrée en magasin.
  • L’eau : il est très important pour le corps de boire régulièrement et en grande quantité. Si vous n’appréciez pas l’eau plate, laissez vous tenter par de l’eau gazeuse, du thé ou des tisanes. Les sodas et jus de fruits, concentrés en sucre, doivent bien entendu être des boissons occasionnelles.
  • Le gras : le foie n’aime pas non plus manger trop gras qui appelle d’ailleurs souvent un fort taux de sucre. Attention donc à ne pas manger trop souvent au fastfood.

Les traitements et recommandations

La jaunisse ne se traite pas en tant que telle car il ne s’agit pas d’une maladie, mais d’un symptôme. Il convient donc de traiter la maladie sous-jacente pour régler votre problème de jaunisse. Si dans la plupart des cas un simple repos suffira, il est absolument indispensable de consulter un médecin dès l’apparition de ce symptôme. Il vous prescrira alors des médicaments ou vous orientera vers une hospitalisation pour effectuer une perfusion ou une transfusion.

Sachez également que le stress et l’anxiété peuvent altérer votre foie et empêcher son bon fonctionnement. Il est donc conseillé, quel que soit le diagnostic, de prendre soin de vous et d’éviter toute source de stress.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Derniers articles