L’épidémie de gastro 2016 arrive en France

Malade qui se tient le ventre

Comme chaque année au mois de Janvier, la gastro fait des ravages dans les foyers français. L’hiver 2016 ne sera pas une exception, même si l’épidémie aura pris son temps pour envahir les foyers français cette année.

Dès la première semaine de cette nouvelle année, du 4 au 10 Janvier 2016, le seuil épidémique de diarrhée aiguë a été franchi en France et certaines régions ont été plus touchées que d’autres. Il faudra toutefois attendre la confirmation d’une seconde semaine consécutive avant de pouvoir déclarer une véritable épidémie.

En retard, mais l’épidémie arrive !

Normalement, on a l’habitude de voir arriver la gastro-entérite, cette maladie qui touche le système digestif, dès le mois de Décembre. Mais, avec des températures relativement élevés en France pour ce début d’hiver, celle-ci n’est finalement arrivée que lors des fêtes de fin d’année. Depuis le début de l’année et du mois de Janvier, la maladie gagne cependant fortement du terrain et, d’après les spécialistes, cela devrait continuer exponentiellement. Ainsi, il va devenir difficile dans les semaines à venir d’éviter de contracter la gastro-entérite sur le territoire français, même si plusieurs régions semblent encore passer à travers jusqu’à présent.

Toutefois, même si il est difficile d’y échapper à coup sûr, il existe tout de même quelques précautions pour mettre toutes les chances de son côté et ne pas se retrouver avec des malaises, nausées, vomissements, douleurs abdominales ou gastriques, symptômes classiques de la gastro. Ainsi, il est important de se laver les mains régulièrement pour endiguer la propagation des germes infectieux, de rabattre le couvercle des toilettes avant de tirer la chasse, de ne pas partager verres et couverts et bien entendu, d’éviter, au plus possible, les contacts avec son entourage le temps que l’épidémie se calme.

La Lorraine, région la plus touchée actuellement

carte de l'épidémie de gastro en Janvier 2016L’épidémie, si on peut l’appeler ainsi actuellement, ne s’est pas encore propagée dans tous les départements de France, certaines régions présentent effectivement des zones non-touchées. C’est la Lorraine qui dénombre, d’après le réseau sentinelle des médecins français, le plus de cas de gastro-entérite avec 451 cas pour 100 000 habitants, alors que la moyenne française est de 207. Derrière, on retrouve le Limousin avec 407 cas et la région PACA avec 395 cas. La moyenne d’âge des malades, qu’on reçu les médecins français, est de 25 ans, même si ils ont vu des nourrissons d’à peine quelques mois ou des personnes âgées de près de 100 ans.

L’épidémie ne touche donc pas encore toute la France, mais les spécialistes en sont certains, les semaines à venir devrait généraliser tout cela et l’épidémie devrait augmenter de jour en jour. Il va donc falloir faire très attention à l’hygiène, aux recommandations et ne pas prendre trop ses proches dans les bras durant quelques semaines.

Vos amis aimeraient sans doute être au courant !
Soyez le premier à donner votre avis sur "L’épidémie de gastro 2016 arrive en France"

Poster un commentaire

Votre adresse email restera secrète


*