Qu’est ce que la dysphagie

Femme de tenant le cou

La dysphagie  est un terme scientifique permettant de décrire une difficulté à avaler les boissons ou les aliments. Elle se manifeste par une sensation de gêne ou de blocage pendant la déglutition, et peut être secondaire à une pathologie, par exemple un AVC. Si la dysphagie persiste et sans prise en charge elle peut être à l’origine de plusieurs complications comme une malnutrition, une déshydratation ou une infection pulmonaire.

Définition de la dysphagie

La dysphagie, du grec phagie(manger) et dys (difficulté), désigne une sensation non douloureuse de gène du bol alimentaire dans sa progression de la bouche vers l’estomac.
C’est un symptôme fréquent en pathologie digestive dont la survenue impose toujours une enquête étiologique soigneuse, qui ne restera qu’exceptionnellement négative.

Diagnostic positif de la dysphagie

La dysphagie est un diagnostic d’interrogatoire.
Un interrogatoire bien mené permet, en effet, d’écarter les fausses dysphagies et de fournir des éléments d’orientation étiologique dans la majorité des cas.

D’emblée 2 types de dysphagies peuvent être distingués :

Bannière 728x90
  • Une difficulté de la déglutition traduite par une dysphagie haute et/ou par des fausses routes
    Une telle dysphagie est toujours organique et s’intègre habituellement dans le cadre d’une maladie neurologique ou musculaire connue et son étiologie est alors évidente.
  • Une gène à la progression du bol alimentaire après déglutition, à un niveau quelconque de sa progression vers l’estomac.
    Il n’existe pas de relation entre la localisation du blocage fournie par le malade et le niveau de la lésion.
    Le stade ultime de la dysphagie est l’aphagie : c’st l’impossibilité totale de progression.


Principales causes de dysphagie

Les dysphagies lésionnelles ou organiques

Sténoses tumorales

  • Le cancer de l’œsophage
  • autres tumeurs oesophagiennes
  • tumeurs extrinsèques

Sténoses non tumorales

  • Sténose peptique
  • Sténoses caustiques
  • Sténoses postchirurgicales
  • Sténoses radiques
  • Sténoses extrinsèques non tumorales
  • Sténoses d’origine infectieuses

Les oesophagites non sténosantes

  •  L’oesophagite peptique non sténosante
  •  oesophagites infectieuses
    ( la candidose oesophagienne, l’oesophagite herpétique, l’oesophagite à CMV. )
  •  Les oesophagites médicamenteuses

Les dysphagies fonctionnelles

Les troubles moteurs primitifs

  • Achalasie (ou mégaoesophage idiopathique ou cardiospasme)
  • La maladie de spasmes diffus
  • Les autres troubles moteurs primitifs

Les troubles moteurs œsophagiens secondaires

  • Les atteintes neurogènes
  • Sclérodermie et autres collagénoses
  • Atteinte myogènes
  • Achalasies secondaires ou pseudo-achalasies
Vos amis aimeraient sans doute être au courant !

Laisser un commentaire sur "Qu’est ce que la dysphagie"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*