Comment améliorer son quotidien quand on est épileptique ?

Electroencephalogramme

L’épilepsie est la maladie neurologique la plus courante après les migraines. On estime qu’en France, plus de 500 000 personnes sont atteintes de cette pathologie. L’épilepsie regroupe plusieurs types d’épilepsies et les causes sont diverses. Toute sorte d’épilepsie peut-être invalidante au quotidien et les patients tentent alors de trouver des solutions pour continuer à vivre le plus normalement possible.

Avoir une hygiène de vie plus que parfaite

L’épilepsie induit une augmentation de l’activité neuronale et se traduit par divers symptômes comme des convulsions, des absences, des clonies, des sensations de déréalisation, une conscience altérée, etc. Ces symptômes diffèrent en fonction du type de crise (crise tonico-clonique, crise partielle, etc) et les patients sont traités au cas par cas étant donné que les signes de l’épilepsie sont différents chez chaque personne. De plus, un même patient peut souffrir de différentes épilepsies en même temps, ce qui complique le diagnostic et les traitements.

Traiter ce type de maladie est difficile et trouver les bonnes molécules au bon dosage prend du temps. Les malades subissent alors des crises parfois plusieurs fois par jour. Leur vie sociale et professionnelle est donc fortement impactée et il convient de trouver ses solutions pour éviter les crises au maximum et pour essayer de retrouver un quotidien le plus « normal » possible.

L’hygiène de vie est donc fondamentale chez une personne souffrant d’épilepsie. En effet, les principaux facteurs déclenchant les crises sont le manque de sommeil, des carences alimentaires, l’alcool, l’oubli de médicament et le stress dans la plupart des cas. Pour limiter les risques de crise, les épileptiques doivent donc veiller à dormir suffisamment et à manger correctement. Le régime cétogène est parfois préconisé, surtout chez les enfants. La meilleure façon d’éviter le stress et la fatigue est d’organiser ses journées et de trouver des moments pour se reposer.

Quelques outils utiles

Les médicaments anti-épileptiques doivent être pris à heures régulières. Tout retard dans la prise d’un comprimé pourrait entraîner une crise. Ainsi, il est utile de programmer une alarme sur son smartphone pour ne pas oublier son traitement. Acheter un pilulier semble être une bonne idée car en cas d’oubli ou de doute, vous pourrez vérifier vos prises. Par ailleurs, il existe des sites ou applications comme alibis.ch qui vous permettent d’avoir accès à votre plan de médication à tout moment. En outre, vous pouvez commander vos traitements en scannant votre ordonnance afin de ne jamais être à court de médicament. Ce type de plateforme est très pratique pour centraliser vos données médicales et pour prendre vos rendez-vous en ligne.

Bannière 728x90
Vos amis aimeraient sans doute être au courant !

Laisser un commentaire sur "Comment améliorer son quotidien quand on est épileptique ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*