CBD : quelles sont les vertus de l’huile de cannabidiol ?




CBD : trois lettres que l’on entend souvent pour parler du cannabidiol. Souvent confondu avec son cousin, le tétrahydrocannabinol (THC), le cannabidiol (CBD) tend à se démocratiser dans les années à venir. Tour d’horizon sur les vertus de ce cannabinoïde, devenu un produit vedette sur le marché cannabique.

Le cannabidiol, un cannabinoïde qui a la cote

Depuis quelque temps, le cannabidiol, dont l’abréviation est CBD, se démocratise dans de nombreux pays. Contrairement aux idées reçues, le CBD ne provoque par d’effets psychotropes chez le consommateur. Cette molécule, extraite de la plante de chanvre, est la plupart du temps issue de la « Cannabis sativa », une sous-espèce de la plante de cannabis. Tout comme le THC, le CBD fait partie des cannabinoïdes, que l’on retrouve à l’état naturel dans les plants de cannabis.

Le cannabidiol, le cannabinol (CBN) ainsi que le tétrahydrocannabinol font partie des substances actives de la plante. Alors que la législation européenne en vigueur en la matière tolère la commercialisation des produits à base de cannabidiol, les recherches scientifiques sur ce cannabinoïde se multiplient pour apporter plusieurs éclairages sur les vertus thérapeutiques dans le milieu médical.

À propos de la législation autour de cette substance non-psychotrope

Depuis l’affaire « Kanapave » au cours de laquelle la Cour de justice de l’Union européenne (UE) a jugé illégal l’interdiction de la commercialisation du cannabidiol en France, les boutiques spécialisées en produits dérivés du chanvre se sont multipliées de manière phénoménale dans plusieurs pays d’Europe. Bien que le cannabis soit toujours interdit dans la grande majorité des pays européens, le cannabidiol est toléré par la législation effective en la matière.

Toutefois, les textes de loi précisent certaines spécificités concernant la fabrication des produits à base de CBD. La loi française précise, entre autres, que le taux de THC doit être inférieur à 0,2 % dans le produit final. Dans certains pays comme la Suisse, le taux de THC maximal est de 1%. Certains professionnels spécialisés en produits à base de cannabidiol permettent, par exemple, de chercher le CBD légal en Suisse depuis leur site.

Ainsi, que ce soit en France, en Suisse ou dans d’autres pays d’Europe, la commercialisation des différents types de produits contenant cette substance non-psychotrope est légale aux yeux de la législation européenne. Si le CBD est légal de nos jours, le THC reste illégal.

Quelles sont les différences entre le THC et le CBD ?

Bien que le CBD et le THC soient issus de la même plante végétale, le cannabidiol n’est pas une substance addictive. Il n’y a donc aucun risque de développer une certaine accoutumance aux produits dérivés du CBD. Globalement, le THC perturbe et modifie l’état de conscience du consommateur par son action « high » ou qui fait « planer ». La consommation récréative du cannabis désigne les produits riches en THC.  Malgré son interdiction, le cannabis fait parler de lui. D’après l’Observatoire Européen des Drogues et des Toxicomanies (OEDT), près de 90 millions de citoyens de l’Union européenne (UE) ont déclaré avoir consommé du cannabis au moins une fois dans leur vie.

Des données récemment collectées ont notamment permis de dresser un autre constat sur la provenance des plus gros consommateurs de cette molécule. La grande majorité des consommateurs de cannabis vivent dans l’Hexagone. Parmi l’échantillonnage de la population sondée, environ onze pour cent des répondants affirment fumer au moins un joint dans l’année. S’agissant des plus jeunes, ils font également partie des leaders en matière de consommation de cannabis. Toujours selon les chiffres de cette étude axée sur le cannabis, près de 29 % des écoliers âgés entre 15 et 16 ans ont affirmé avoir fumé de l’herbe au moins une fois au cours de l’année.

D’autres données ont notamment permis de préciser qu’en République Tchèque, près de 28 % des répondants ont affirmé avoir consommé du cannabis pendant l’année écoulée. En Bulgarie, environ 25 % de l’échantillonnage interrogé ont également affirmé avoir consommé du cannabis au cours des douze derniers mois.

Les produits à base de CBD

Depuis que certains flous juridiques autour du CBD ont été éclaircis par la législation européenne, l’ascension des produits élaborés à base de CBD se répand à vitesse grand V aux quatre coins de la planète. Extrait de la plante de chanvre, le CBD se retrouve sous plusieurs formes sur le marché cannabique. Généralement, les spécialistes en la matière proposent une multitude de produits à base de ce cannabinoïde, ce qui permet de le consommer de plusieurs manières :

  • Par voie cutanée, via une crème contenant de l’huile de CBD ;
  • Par voie sublinguale grâce à aux huiles comestibles ;
  • Par voie orale grâce aux gélules et aux capsules au CBD ;
  • En l’inhalant ou en le vaporisant avec de la wax ou de la résine au cannabidiol ;
  • En vapotant un e-liquide au cannabidiol ;
  • En le buvant comme une boisson chaude, sous forme de tisane ou en ingérant des fleurs séchées à base de CBD.

La consommation du CBD par voie orale reste la manière la plus efficace d’absorber les propriétés de cette molécule. De ce fait, l’huile est la forme la plébiscitée à l’heure actuelle.

Zoom sur l’huile de CBD

Avant toute chose, il faut savoir qu’il existe l’huile de CBD et l’huile de cannabis. Il s’agit de deux produits différents. L’huile de CBD contient une forte teneur de cannabidiol. Cette dernière est connue des experts en produits au CBD pour ses multiples propriétés et vertus. Sa forte teneur en oméga-3, en oméga-6 et en vitamines E, B1 et B2, font de cette huile un produit riche en acides gras essentiels. En parallèle, sa forte teneur d’antioxydants contribue notamment à éloigner certaines pathologies plus ou moins sévères.

Quels sont les effets de l’huile de cannabidiol sur l’organisme ?

Depuis quelque temps, le cannabidiol fait l’objet d’une myriade de recherches scientifiques pour étudier les effets de cette molécule sur l’organisme. Naturellement présent dans le chanvre, le CBD est doté de propriétés anti-inflammatoires permettant de lutter contre certaines pathologies comme les migraines ou les inflammations musculaires. En outre, l’huile de CBD favorise le sommeil grâce à son action apaisante, et de lutter contre les insomnies.

Quant aux pommades à base de CBD, ces dernières aident les muscles à se détendre. L’action du cannabidiol permet notamment de soulager les douleurs liées aux muscles telles que les crampes. Son action semblable à celle d’un anxiolytique permet aussi de réduire le risque de développer d’autres maladies liées au cœur ou encore apparentées au système immunitaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Derniers articles