Montre connectée et santé : à utiliser avec précaution




Les montres connectées ont la cote, remplaçant même pour la jeunesse américaine riche l’achat d’une horlogerie de luxe. Cet essor du gadget connecté, qui va jusqu’à prendre des allures de coachs sportifs pour certains, doit toutefois être temporisé. Alors que l’heure et le temps ont déjà un impact sur le corps, inutile de se stresser davantage avec une montre connectée. Pourquoi faut-il prendre des précautions avant de l’utiliser ?

La montre connectée, source de tension pour les anxieux

L’idée derrière la montre connectée est originale et ne peut que séduire les adeptes de gadgets technologiques. Au poignet, grâce à une connexion Bluetooth avec son téléphone, par exemple, la montre donne toutes les dernières notifications et alertes du monde. En plus, à l’aide des multiples capteurs intégrés, elle permet de traquer toute une série de données. Battement du cœur, temps de sommeil, suivi du cycle, calcul d’anxiété : tout peut être suivi d’un tapotement de doigt sur son écran. Cette abondance de données mise à disposition facilement ne peut qu’entraîner des pics d’inquiétudes chez des utilisateurs déjà malades ou prônes à l’anxiété.

Ils s’inquiètent, en effet, de la moindre alerte qui dénoterait un changement d’état négatif. Un exemple probant : une patiente avec une maladie cardiaque qui, inquiète de chaque notification sur son état du cœur, va réaliser 916 ECG en un an. Ce comportement compulsif, ainsi, ne fait que conforter une anxiété déjà présente. Aussi, comme pour tout gadget qui donne une multitude d’informations, mieux vaut se tourner vers un professionnel pour les comprendre réellement avant de s’inquiéter inutilement. Le fait est que la montre connectée n’est pas uniquement un risque pour les anxieux.

Privilégier la montre classique aux ondes des gadgets

C’est une question qui fait débat : les appareils connectés sont-ils dangereux ? Bien sûr, il n’y a pas encore de réponses ancrées à cette interrogation, car le phénomène est encore trop récent. Cela n’empêche pas les acteurs de santé et les instances gouvernementales de définir des quotas d’ondes à ne pas dépasser pour ne rien risquer. Vu que le téléphone portable et la montre connectée sont à proximité du corps à tout moment pour pouvoir fonctionner correctement, il est, en effet, légitime de se questionner.

Avec la réglementation française, depuis 2020, indiquer le débit d’absorption spécifique (DAS) des ondes est obligatoire, mais cela ne signifie pas que tout le monde soit à même de les décrypter. Certains préfèrent alors ne pas se risquer encore à la montre connectée. Les amateurs de montres de bon goût, alors, ne s’orientent pas forcément vers des objets connectés. Ils se tournent plutôt vers des intemporelles, telles que la Rolex Submariner sur des sites d’experts du luxe. D’autres encore n’hésitent pas à combiner les deux, pour une montre classique de luxe au poignet gauche et l’objet connecté en gadget à la droite.

L’heure et le corps : des changements au réel impact

La montre est un gadget ou un accessoire, certes, mais cela peut représenter bien plus pour certains. Elle est, par exemple, encore considérée comme un objet d’héritage, transmettant des montres d’exception de génération en génération. La durabilité des objets tech est loin de pouvoir, à ce stade, assurer cette même passation symbolique. Surtout, la montre est avant tout un moyen de garder l’œil sur le passage du temps. Ce dernier, qu’on le réalise ou non, à un impact sur le corps au quotidien.

C’est d’ailleurs pourquoi la question de la fin du changement d’heure continue autant d’animer les débats. Ce changement provoque quelques dérèglements de l’horloge biologique interne. S’ensuivent alors, chez certains individus, sur une durée plus ou moins longue selon la fragilité, des troubles de l’appétit ou du sommeil. Montre connectée au poignet, les perturbations du corps à cette période pourraient, une fois encore, alerter les plus anxieux. Autant bien se préparer, soit en se contentant de porter sa montre classique à cette période, soit en étant particulièrement attentif à son régime alimentaire et à son rythme de sommeil sur la période.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Derniers articles