Un produit cosmétique sur deux serait mauvais pour la santé

Visage très maquillé

Alors qu’un très grand pourcentage de la population française utilise au quotidien des produits cosmétiques, une enquête vient d’être publiée et nous alerte sur le fait qu’environ 50% des cosmétiques, que nous utilisons chaque jour, seraient mauvais pour la santé !


Shampoing, fond de teint, gel douche, dentifrice et crèmes en tout genre ont été étudiés de près par le magazine 60 Millions de consommateurs et le résultat est édifiant. Plus d’un produit sur deux mettrait notre santé en danger d’après les tests effectués.

Des parabens interdits mais toujours bien présents

93 produits cosmétiques ont ainsi été testés par les experts de l’Institut National de la Consommation durant l’opération lancée par le magazine français. Parmi ceux-ci, ce sont 48 produits qui ont été déclarés dangereux pour la santé avec des marques de tout bord, notamment l’Occitane ou Biotherm. De nombreux produits cancérigènes, allergisants, toxiques ou irritants, y ont été détectés, ainsi que des produits interdits comme certains parabens.

On pourrait imaginer que ce sont des produits rares qui sont touchés dans cette enquête, mais pas du tout, ce sont ceux que l’on utilise chaque jour dans notre salle de bain, on y trouve même du dentifrice. Les scientifiques qui ont fait les analyses ont repéré des traces de triclosan dans des tubes de dentifrice Colgate, un pesticide à l’efficacité contestée et qui produirait du chloroform (très cancérigène). Ils ont aussi retrouvé des filtres ultra-violet dans certains gel douche…

Le Slow Cosmétique, une bonne solution

Cette enquête met donc en exergue les produits chimiques et nocifs que l’on peut retrouver dans les cosmétiques du quotidien, mais ne dresse pas une liste exhaustive des produits auxquels nous pouvons, ou pas, nous fier. Ainsi, comment faire pour être sûr de ne pas les utiliser ? En premier lieu, il faudrait bien lire la notice, mais cela deviendrait vite contraignant. On souhaiterait que les boutiques et commerces en ligne fassent le tri chez leur grossiste en maquillage et cosmétique avant de nous les proposer, mais ce n’est pas forcément le cas. Qu’à cela ne tienne, une solution semble exister avec le Slow Cosmétique !

Le Slow cosmétique est une démarche écologique et éthique fondée sur une volonté commune de promouvoir un mode de consommation naturel, sain et raisonnable de la cosmétique. Ainsi, acteurs et consommateurs s’engagent dans une même direction afin de faire évoluer le marché du maquillage et des cosmétiques. L’association AISBL Slow Cosmétique, une association belge à but non lucratif, oeuvre d’ores et déjà pour promouvoir ce mouvement et propose un label pour les cosmétiques vraiment naturels et sains pour la santé. Tous les fabricants peuvent y prétendre et ainsi, 85 marques ont déjà été sélectionnées et labellisées. Vous savez maintenant vers qui vous tourner si vous souhaitez des produits sains et pouvoir utiliser des cosmétiques sans mettre votre santé en danger.

Vos amis aimeraient sans doute être au courant !
Soyez le premier à donner votre avis sur "Un produit cosmétique sur deux serait mauvais pour la santé"

Poster un commentaire

Votre adresse email restera secrète


*