Coronavirus : un arrêté sur les modalités de la prise en charge ambulatoire pour l’oxygénothérapie à domicile vient d’être publié




Le gouvernement français vient de publier un nouvel arrêté sur les modalités de la prise en charge ambulatoire pour l’oxygénothérapie à domicile. Certains patients atteints du Coronavirus qui ont été hospitalisés, mais dont le traitement nécessite encore de l’oxygène, peuvent désormais être pris en charge chez eux.

La prise en charge ambulatoire pour l’oxygénothérapie à domicile évolue

Un arrêté publié le 31 janvier 2021 au Journal officiel vient d’autoriser, sous conditions, une prise en charge ambulatoire adaptée et facilitée par oxygénothérapie à domicile pour les patients atteints du Coronavirus. Par ailleurs, les malades oxygéno-requérants non hospitalisés, qui ont besoin d’une oxygénothérapie sur une courte durée, peuvent notamment être traités à domicile. Destinée aux patients hospitalisés pour la Covid-19 et pour les malades non-hospitalisés avec des signes sans gravité, cette prise en charge est coordonnée par une équipe spécialisée.

Le communiqué récemment publié mentionne plusieurs éléments, dont la date limite à ce dispositif récemment mis en vigueur. En principe, la prise en charge ambulatoire pour l’oxygénothérapie à domicile devrait être autorisée jusqu’à la fin de la crise pandémique. Cet arrêté s’inspire des « réponses rapides » relayées par la Haute autorité de santé (HAS) en novembre dernier. Cependant, l’arrêté mentionne quelques critères d’exclusions pour la prise en charge à domicile de l’oxygénothérapie. Pour accompagner les patients souffrant d’insuffisance respiratoire, de nombreuses sociétés proposent plusieurs prestations parmi lesquelles la location d’un concentrateur d’oxygène.

Qu’est-ce qu’un concentrateur d’oxygène ?

Il y a différentes sources d’oxygène : le concentrateur d’oxygène, la bouteille d’oxygène et la bobonne d’oxygène liquide. Le concentrateur est l’appareil le plus indiqué dans le cadre de l’oxygénothérapie de courte durée, dont celle en cas de Covid-19. Mais dans tous les cas, il faut que le patient se réfère à ce qui est indiqué dans l’ordonnance. Ce type d’équipement permet d’administrer au patient un traitement visant à enrichir l’air inspiré avec un apport d’oxygène médical. L’augmentation de la part d’oxygène dans le sang est bénéfique pour la santé générale de la personne atteinte d’insuffisance respiratoire. Le rôle principal du concentrateur d’oxygène est de corriger l’hématose en équilibrant les échanges gazeux entre le sang et l’air.

À qui d’adresse l’oxygénothérapie ?

Le recours à l’usage d’un concentrateur d’oxygène à domicile est indiqué à l’ensemble des individus souffrant d’insuffisance respiratoire, dont ceux atteints d’une insuffisance respiratoire transitoire liée au Coronavirus. Selon les modalités de prescriptions de l’ordonnance délivrée par un professionnel de santé, la durée du traitement peu varier. À titre informatif, l’oxygène médical peut être prescrit à la victime sur une courte ou sur une longue durée selon les symptômes et l’avancée de la maladie. La durée du traitement dépend de plusieurs critères (la pathologie, les symptômes…) et dépend de la nature du traitement, si c’est de l’oxygénothérapie de courte durée ou de longue durée. Les informations sont indiquées dans la prescription médicale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles similaires

Derniers articles